Cérémonie de remises des prix
23/05/18

La cérémonie de remise des prix départementaux, organisée par la Section du Rhône et de la Métropole de Lyon de l’AMOPA, a réuni 300 personnes dans les salons de l’Hôtel du Département le 23 mai 2018.

Personnalités, représentants des collectivités locales, partenaires, chefs d’établissement, professeurs et maîtres de stage ainsi que les membres du bureau de L’AMOPA ont entouré et encouragé les lauréats, accompagnés de leurs parents, pour ce moment exceptionnel.

Madame Pascale BAY, représentant Monsieur Christophe GUILLOTEAU, Président du Conseil départemental du Rhône a accueilli les participants. Elle a insisté, en sa qualité d’enseignante au Lycée Rabelais de Dardilly, sur l’importance de l’adaptation de notre système scolaire aux enjeux du vingt et unième siècle. Elle a salué les efforts et l’énergie déployés pour ce faire et remercié l’AMOPA pour la mise en valeur de tous les talents de nos jeunes élèves.

Le Président Yves QUINTEAU a présenté l’association AMOPA en mettant en valeur les actions en faveur de la jeunesse : Bourses, Francophonie, Concours Imagin’action pour l’enseignement technique et particulièrement les concours dont les prix seront remis au cours de cette séance : Prix d’Expression écrite, relayant les prix remis au plan national, prix du concours «  Nous l’Europe », Palmes de l’apprentissage -  en association avec la Chambre de Métiers et de l’Artisanat et le groupement du Rhône des Meilleurs Ouvriers de France, Palmes du Jeune arbitre - en association avec l’UNSS, Mariannes de l’AMOPA - avec le soutien du Crédit Mutuel Enseignant du Sud-Est, Prix des arts du spectacle et Bourse Scène-Recherche - en liaison avec l’Association des Amis de l’Université de Lyon. Il a remercié les partenaires publics et privés qui soutiennent l’association par leurs dons.

Madame Catherine ADUAYOM, représentant Monsieur l’Inspecteur d’académie du Rhônea fait valoir le travail de l’AMOPA et son investissement dans l’Éducation Nationale pour encourager la maîtrise de la langue, les valeurs morales et civiques et les apprentissages. Elle a remercié l’association et félicité les professeurs et les lauréats.

La remise de prix a débuté par le Concours de langue française. Sur les 21 établissements ayant participé, 19 on été primés dont une grande majorité de collèges. On regrette la faible participation des lycées. Soixante pour cent des copies adressées par les enseignants parmi les meilleurs travaux de leurs classes ont été récompensés : 32 prix départementaux, 54 encouragements à l’écriture, 12 prix spéciaux « Katarzyna » remis grâce à la générosité de la famille Trylinski, 2 prix de calligraphie. Sept copies ont été envoyées au jury national dont trois ont été primées. Chaque lauréat a reçu un diplôme et un chèque cadeau de la librairie Decitre que nous remercions de son soutien.

Le concours « Nous l’Europe » a récompensé trois établissements qui ont élaboré des projets qui rapprochent les jeunes européens dans des domaines variés : apprentissage des langues, patrimoine culture et connaissance mutuelle. Les projets, étalés pour certains sur plusieurs années portaient sur des échanges avec des lycées en Allemagne et en Italie. Un projet mettant en œuvre des débats citoyens inter délégués sur l’égalité européenne a été récompensé par le prix spécial « ElzbietaTrylinska ».

Puis ce fut le tour des apprentis, récompensés dans le cadre du concours des Palmes de l’Apprentissage, organisé en collaboration avec la Chambre des métiers et de l’Artisanat du Rhône et le groupement du Rhône des Meilleurs ouvriers de France, de monter sur le podium en compagnie de leurs professeurs et maîtres de stage. La sélection, faite sur dossier et entretien, récompense une réalisation déjà présentée à un concours, une motivation et un projet professionnel à court et moyen terme en tenant compte de l’environnement du candidat. Cinq prix ont été remis par des représentants de la Chambre des Métiers et de l’Artisanat et des Meilleurs Ouvriers de France dans les domaines de la boucherie, de la tapisserie, de la charpente, du commerce et de la coiffure. Les « chefs d’œuvre » ont été présentés sur diapositives. Les lauréats ont reçu des diplômes et des chèques cadeaux.

Le concours des Mariannes de l’AMOPA met en valeur l’engagement des élèves dans des actions de solidarité ou dans des actions de développement de la fraternité. Cinq projets ont été récompensés : deux premiers prix, deux deuxièmes prix et un troisième prix : Projets portant sur la collecte d’alimentation et de vêtements, la lutte contre le harcèlement, le rapprochement et la solidarité intergénérationnelle. Les établissements primés représentés par des professeurs et des élèves ont reçu des statuettes de Marianne, des diplômes et des chèques. Merci au Crédit Mutuel Enseignant pour son engagement dans ce concours.

Le concours des Palmes du Jeune Arbitre, organisé en association avec l’Union Nationale du Sport Scolaire, vise à distinguer l’engagement et la motivation des élèves en vue de développer un esprit d’entraide, de fraternité et de citoyenneté pour la pratique du sport dans le cadre scolaire. Cinq lauréats, deux collégiens et  trois  lycéens ont été récompensés dans divers sports : VTT,  Duatlon, Fut sal  (Foot en salle), Gymnastique, Handball.Des trophées personnalisés et des diplômes leur ont été remis par les responsables du concours  de l’AMOPA et de l’UNSS.

Ont été présentés ensuite les deux prix organisés conjointement par l’AMOPA et l’AAUL (Association des amis de l’Université de Lyon) :

  • Le prix des arts du spectacle destiné à récompenser un(e) étudiant(e) ayant soutenu en 2017 dans un établissement de l’Université de Lyon un mémoire de fin d’études remarqué dans le domaine des arts du spectacle. Il a été décerné à une étudiante ayant obtenu un master « arts de la scène –accompagner la création » avec la mention Bien à l’Université Lumière Lyon 2. Son mémoire s’intitule : «Le Re : Rosas ! The fABULEUS Rosas Remix Project », une œuvre d’art ?
  • Le prix Bourse-Scène-Recherche est destiné à récompenser des étudiant(e)s de l’Ecole Nationale Supérieure des Arts et Techniques du Théâtre et du Conservatoire National Supérieur de Musique et de Danse réunis dans un projet commun présentant une recherche fondée sur une approche expérimentale des arts de la scène.  Il a été attribué à des étudiant(e)s des deux Ecoles de profils divers mais complémentaires (écrivain, danseuses, vidéaste, scénographe, créatrice lumière) qui ont présenté un projet tourné vers la danse-théâtre ayant pour thème  « La nuit traitée comme objet à part entière, la nuit qui n’est pas synonyme de noir : il y a toujours quelque chose à voir dans la nuit…)

La cérémonie s’est achevée par une collation offerte par l’AMOPA.

Nous remercions tous nos partenaires et membres bienfaiteurs sans qui cette cérémonie n’aurait pas pu avoir lieu.

Jacqueline DAUPHIN
Photos : Christiane FERRA
Agathe HEBERT
Georges GROUSSET